Victoria, Reine d'Irlande

24/07/2017

 

 

QUEEN VICTORIA

 

Reine du Royaume-Uni et Impératrice des Indes, Victoria règne 63 ans durant le 19ème siècle. L’époque victorienne est synonyme d'apogée du Royaume-Uni.

 

 

 

LA GRANDE FAMINE

 

L'Irlande est à l'époque une colonie anglaise et un régime quasi féodal. En 1845, l'agriculture est dévastée par le mildiou qui anéantit la production de pommes de terre, première ressource alimentaire de la population.

 

 

 

UN REGARD D'INDIFFÉRENCE

 

La Reine doit affronter sa première grave crise. Elle décide de donner une aide personnelle, jugée ridiculement insuffisante par les nationalistes irlandais. Victoria est surnommée la « reine famine ». En quatre ans, un million d’Irlandais meurent de faim. Un autre million émigre aux Etats-Unis.

 

 

 

NAISSANCE DU NATIONALISME

 

Les nationalistes irlandais lui reprochent de n’avoir rien entrepris pour sauver le peuple. Un bon prétexte pour se débarrasser de ces encombrants sujets catholiques. Se sentant abandonnés et incompris par Londres, l’idée de recouvrer leur indépendance s’installera durablement dans les esprits.

 

 

 

ET TOUJOURS LE FASTE

 

Quelques années plus tard, en 1861, Victoria séjournera à Muckross House dans le comté du Kerry. La reine avertit de sa visite six ans à l'avance, le temps que la demeure soit redécorée. Elle y arrive avec son propre lit et une suite de plus de 100 personnes !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Derniers articles
Please reload

Recherche par mots clés